Colloque sentimental

Disponibilité : (2000 pièces disponibles)

Artiste : J.- Louis LUZIGNANT

Claude DEBUSSY
St-Germain-en-Laye, 22 août 1862 - Paris, 25 mars 1918
Compositeur français qui place d’emblée son œuvre sous le sceau de l’avant-garde musicale avec Prélude à l'Après-midi d'un faune en 1894. Sa musique accorde une place de choix à la couleur et aux timbres instrumentaux. Son style moderne constitue une révolution musicale décisive au XXe siècle.

Mot de l’arrangeur
« En décembre 2012, le CRR de Nice, alors dirigé par André Peyrègne, consacre une semaine de concerts pour commémorer le cent-cinquantième anniversaire de la naissance de Claude Debussy.
Toutes les classes sont mises à contribution. Á cette occasion, la classe d'écriture que j’anime est sollicitée pour divers travaux, parmi lesquels les adaptations pour ensembles instrumentaux de mélodies dont la plupart fait l'objet de cette édition. Certes, Debussy n'a orchestré que très peu de ses mélodies, mais l’entreprise a permis d'entretenir et de poursuivre la cohérence pédagogique au sein de notre établissement en brassant toutes les compétences artistiques qu'il abrite. Nous espérons que ces adaptations retiendront l'attention des pédagogues. » Jean-Louis Luzignant

Mot sur l’œuvre
Le genre musical de la mélodie apparaît en France au XIXe siècle. Comme le lied en Allemagne, la mélodie est une pièce pour voix et piano, parfois voix et orchestre. Le texte y est d’une importance prépondérante, et le compositeur s’attache au sens profond des vers pour leur « mise en musique ». Le piano, plus qu’un simple accompagnateur, est un véritable partenaire.
Les Fêtes galantes sont un cycle de mélodies pour chant et piano en deux livres composé par Claude Debussy sur des poèmes de Paul Verlaine (1869). Tiré du deuxième livre (1904), Colloque sentimental est dédié à Mme Emma Bardac.

Infos générales
- Titre : Colloque sentimental
- Dédicataire : Mme Emma Bardac
- Autre(s) mention(s) : d’après le poème de Paul Verlaine

- Création publique : Décembre 2012, CRR de Nice (France)

Artiste
- Auteur : Paul Verlaine

- Compositeur : Claude Debussy
- Arrangeur : Jean-Louis Luzignant
- Les œuvres en catalogue de Jean-Louis Luzignant

Édition
- Copyright : ©2020 HODY Musique – Tous droits réservés

- Cotage : HM 000250
- Label éditorial : HODY Connect
- Genre : vocal et instrumental
- Style : classique
- Version : partition
- Catégories dans le site : voix / ensembles / genre / style
- Date de publication : 18-sept-20 

Description
- Instrumentation : Voix seule et ensemble instrumental (Flûte, Clarinette sib, Harpe, Violon I et II, Alto, Violoncelle)
- Support(s) : conducteur(s) et partie(s) séparée(s)

- Nbe de mesures : 58
- Mouvement musical : triste et lent
- Durée : 3 mn 45 s
- Niveau de difficulté : 4/5 (difficile / cycle 3) - plus d'infos

- Pré-écoute (extrait) : non

Format(s)
- Pdf en télécharg. : 23 pages (couv. 1, cdr 8, ps 13, autres 1)

- Taille du fichier numérique : 918 Ko
- Imprimé-relié : 18 feuilles (couv 2 + int 6 + couv 2 + ps 8)

- Poids du produit « matériel » : 0,210 Kg
- Audio : non 

Commande
- Type(s) : conducteur + partie(s) séparée(s)

- Mode de livraison : téléchargement et courrier

Médias
- Enregistrement sur CD : non

- Vidéo(s) : non

J.- Louis LUZIGNANT

J.- Louis LUZIGNANT

| ARRANGEUR-COMPOSITEUR

Né en 1949, Jean-Louis Luzignant débute sa carrière musicale comme professeur remplaçant en musique dans les écoles primaires de la ville de Paris (1967), puis obtient son CAPES (1972) et devient professeur titulaire d’éducation musicale à Auxerre en 1973 et 1974.

Parallèlement, il mène de brillantes études au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris (CNSMDP) avec un 1er prix de contrepoint dans les classes de Alain Weber et Bernard de Crépy (1972), un 1er prix d’harmonie dans la classe de Henri Challan (1973) et un 1er prix de fugue dans la classe de Yvonne Desportes (1974). Cette même année, il obtient son CA d’écriture et l’année suivante son CA de directeur de Conservatoire.

En 1975, il entre comme professeur d’écriture au CRR de Nice qu’il ne quittera pas. Entre-temps, il exerce à l’académie de musique de Monaco (1986-2014) et occupe le poste de directeur de l’école de musique de la Trinité (1992-1993). Il a été également sollicité pour participer aux jurys d’écriture du CNSMDP et est intervenu régulièrement au CEFEDEM Sud ainsi que lors de stages de formation professionnelle.

Dans son enseignement des différentes disciplines relatives à l’écriture musicale, Jean-Louis Luzignant a toujours privilégié l’observation et la capacité d’adaptation. Ainsi, sa classe du Conservatoire de Nice s’est-elle toujours inscrite au cœur de la vie de l’établissement, dans un environnement culturel qui n’a cessé d’évoluer.

« Ces échanges fructueux et bénéfiques ont donné de nombreuses partitions confiées le 25 avril 2019 à HODY Musique, dans un désir de partage pédagogique ».

Donner votre avis

Colloque sentimental

Colloque sentimental

« En décembre 2012, le CRR de Nice, alors dirigé par André Peyrègne, consacre une semaine de concerts pour commémorer le cent-cinquantième anniversaire de la naissance de Claude Debussy.
Toutes les classes sont mises à contribution. Á cette occasion, la classe d'écriture que je dirige est sollicitée pour divers travaux, parmi lesquels les adaptations pour ensembles instrumentaux de mélodies dont la plupart fait l'objet de cette édition ». Jean-Louis Luzignant

Donner votre avis

Téléchargement
Imprimé-relié

18,48 €


Paiements sécurisés

Envoyer à un ami

Colloque sentimental

Colloque sentimental

« En décembre 2012, le CRR de Nice, alors dirigé par André Peyrègne, consacre une semaine de concerts pour commémorer le cent-cinquantième anniversaire de la naissance de Claude Debussy.
Toutes les classes sont mises à contribution. Á cette occasion, la classe d'écriture que je dirige est sollicitée pour divers travaux, parmi lesquels les adaptations pour ensembles instrumentaux de mélodies dont la plupart fait l'objet de cette édition ». Jean-Louis Luzignant

Destinataire :

* Champs requis

Annuler ou